Vettel roi en Principauté

Actu


Vettel roi en Principauté


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’occasion était belle pour Sebastian Vettel de creuser l’écart sur son principal rival Lewis Hamilton, pour le titre de champion du monde. Le Britannique, 13e sur la grille de départ, allait devoir cravacher tout au long de ce 75e Grand Prix de Monaco s’il ne voulait pas se faire distancer au classement général. Mais au soir de cette 6e manche du Championnat du monde de Formule 1, la bonne opération est bel et bien à mettre au crédit du pilote Ferrari. L’Allemand, parti en 2e position derrière son coéquipier Kimi Raikkonen, a pris la tête de la course suite à un arrêt au stand trop long du Finlandais. Une fois devant, Vettel n’a plus lâché les commandes de ce Grand Prix. Même après l’intervention de la safety car…

Un moindre mal pour Hamilton

Après des qualifications mal maîtrisées de la part de Lewis Hamilton, le Britannique, 13e sur la grille de départ, n’a pas fait de miracle durant la course. S’il a grappillé quelques places, le pilote Mercedes n’a pu faire son retard sur Vettel et a finalement terminé à la 7e place. De quoi offrir 25 points d’avance au pilote allemand au classement général. Un fossé.